icone quote

Google+, c'est terminé !

Vous avez un compte ou une page Google+ ? Vous allez donc devoir vous en passer ! C’est désormais officiel : le géant américain a annoncé ce 9 octobre la fermeture de son réseau social. En cause, une faille dans le système de sécurité mais surtout un désintérêt grandissant du public. Chronique d’une mort annoncée.

Alphabet, la société-mère de Google, a annoncé la nouvelle tard dans la nuit dans une note de blog. Son réseau social Google + sera fermé d’ici l’été 2019. C’est à travers les résultats d’une enquête nommée Project Strobe que le manque de sécurité de la plateforme a été dévoilé au grand jour. Une faille permettait en effet de divulguer aux développeurs tiers les données personnelles de ses utilisateurs, à savoir leurs noms, adresses email, leur sexe et leur âge. A l’heure actuelle, 500 000 utilisateurs en auraient été victimes, sans pour autant que leurs données n’aient été dérobées par quiconque selon le géant américain.

Le bug a été repéré et corrigé en mars dernier. Mais pour Google, garantir la sécurité des utilisateurs représenterait donc un coût financier beaucoup trop élevé... d'autant plus que Google+ ne leur rapporte plus rien. « Etant donné le challenge que cela représente et le faible nombre d’utilisateurs de Google+, nous avons décidé de fermer la version de Google+ destinée aux particuliers », a déclaré Ben Smith, vice-président de l’ingénierie.

Un réseau social déserté

Il fallait en effet s’y attendre vu le faible nombre d’utilisateurs du réseau social : moins de 300 millions de comptes actifs, bien loin derrière les 2 milliards de Facebook. De plus, 90% de ces utilisateurs ne restaient pas plus longtemps que cinq secondes sur Google+.

Créé en 2011, Google + n’a jamais trouvé son public qui lui aura préféré l’ergonomie de Facebook, les innovations de Snapchat et Instagram, ou encore l’instantanéité de Twitter. Seules les entreprises et les référenceurs y trouvaient encore une petite utilité.
Malgré une tentative de sauvetage en 2015 lors d’une refonte du design et l'ajout de nouvelles fonctionnalités, Google a tout simplement laissé aller à la dérive son réseau social, ne souhaitant plus communiquer à ce sujet. 

Fin août, l'annonce de Google France quittant Google + avait déjà faire pressentir grandement que les jours du réseau social étaient comptés. 

Que va-t-il donc advenir des comptes Google+ ? 

Selon les premières informations dévoilées par Google, le réseau social ferma progressivement ses portes durant les dix prochains mois. Un délai nécessaire pour que ses utilisateurs puissent éventuellement récupérer leurs données. L'entreprise s'engage également à renforcer la sécurité de tous ses utilisateurs en leur demandant à l'avenir de confirmer quelles données ils souhaitent partager. 

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.